Localisation, localisation, localisation : le long chemin vers un réseau plus réfléchi de distributeurs automatiques de billets en Belgique

23/04/2021

Dans les années à venir, de nouveaux points CASH de Batopin feront leur apparition partout en Belgique. Des distributeurs automatiques de billets neutres qui n'afficheront pas le logo des banques participantes Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC. Une opération d'une telle ampleur ne se fait pas en un jour. Choisir les bons emplacements est un processus qui prend du temps et qui requiert l'analyse de données géographiques et démographiques.

Voilà pourquoi Batopin collabore étroitement avec des experts en mobilité, en économie, et en espaces publics. Le plan de répartition part littéralement de zéro et prend en compte où les Belges vivent, travaillent, font leurs achats et comment ils se déplacent.

La plus grande chaîne de … points CASH

Concrètement, Batopin veut proposer à 95 % des citoyens un point CASH dans un rayon maximum de 5 kilomètres autour de leur domicile.

Cela correspond à environ 500 emplacements en Belgique. Ensuite, ce nombre géographique est optimisé en fonction des besoins locaux (mobilité, centres commerciaux, accessibilité, ...). Batopin estime que 650 à 750 emplacements devraient être suffisants pour égaler la couverture actuelle du réseau des grandes banques.

Les endroits très fréquentés seront équipés de plusieurs distributeurs afin d'éviter les files, portant le nombre total de points CASH à 2.000 voire 2.400. Ce qui donnera naissance à la plus grande ‘chaîne’, non pas de magasins, mais de points CASH de Belgique, à la mesure de notre société.

Un déploiement en plusieurs phases

Le déploiement complet du réseau Batopin prendra plusieurs années, de mi-2021 à fin 2024. Le premier point CASH permettant de retirer de l'argent est prévu pour cet été, tandis que le dépôt d’argent sera possible à partir de début 2022. Dès ce moment, les quatre grandes banques commenceront à supprimer progressivement les distributeurs automatiques de billets de leur enseigne,  parallèlement au déploiement du nouveau réseau de points CASH de Batopin.

Il est évident qu’à l'ère du numérique, il n'est plus possible et encore moins nécessaire de pouvoir retirer de l'argent à chaque coin de rue. Mais ce qu'il faut, c'est une meilleure répartition des distributeurs automatiques de billets, et pour cela, l'approche qu'ont choisie plusieurs banques est d’unir leurs forces*. Cette approche (multi-banques) est la solution la plus efficace pour garantir l'accès au cash à tous les citoyens.

maps bank

Chaque emplacement compte

Pour le plan de ses emplacements, Batopin a procédé à la manière d'une chaîne de grande distribution qui choisit les meilleurs endroits pour implanter ses magasins. Ainsi, des distributeurs automatiques de billets situés proches les uns des autres seront supprimés s’ils sont sous-utilisés - comme par exemple ces quatre distributeurs situés autour d'une seule place de village.

L’optimisation du réseau d’argent liquide (moins de points CASH, mais une meilleure répartition) implique énormément de travail administratif, car installer de nouveaux distributeurs nécessite de nouvelles autorisations. Batopin n'opte donc pas pour une simple opération de remplacement, mais part d'une feuille blanche en vue d'optimiser le réseau, au sein duquel chaque emplacement compte. Ce n'est pas la voie la plus facile, mais c'est la meilleure.

* “ATM as a service”, le service proposé par Batopin, est ouvert à toutes les banques. Découvrez ici celles qui y participent.


Nouvelle mobilité : Batopin et la SNCB 

La nouvelle mobilité est un des fers de lance de notre plan de localisation et l’acquisition de la concession SNCB nous offre l’opportunité de le concrétiser. Batopin et la SNCB ont sélectionné les endroits les plus judicieux pour les points CASH dans quelque 80 gares belges. Cette sélection est le résultat d’une réflexion approfondie qui se base sur la valeur de lieux de rencontre physiques et comprend tant des endroits au trafic intense que des endroits moins fréquentés qui toutefois ont un rôle important tant du point de vue local que sociétal (par exemple en l’absence d’un vrai centre-ville).


Partagez cette page

Newsletter

Tout savoir sur l’évolution du projet Batopin ?
Abonnez-vous à notre newsletter.

Inscription à la newsletter