‘Cash 2025’ : l'avenir du cash en Belgique

En Belgique, nous payons de moins en moins en espèces. Le nombre de retraits aux guichets automatiques diminue d'année en année. Pourtant, il est important de veiller à ce que tout le monde continue d'avoir accès à l'argent liquide. Mais cela requiert une approche collective, au niveau de la société. Sous le dénominateur ‘Cash 2025’, tous les acteurs concernés vont pouvoir échanger leurs idées sur l'avenir du cash dans notre pays.

News header

L'argent liquide est sur le retour. Nous payons de plus en plus par carte ou via toutes sortes d'applications bancaires. La crise du coronavirus a encore accéléré cette évolution numérique. Bref, il est grand temps de repenser l’infrastructure actuelle du cash dans notre pays. C'est pour cette raison que les quatre grandes banques (BNP Paribas Fortis, Belfius, ING et KBC) lancent l'initiative Batopin : un nouveau réseau neutre de points CASH, intelligemment répartis sur l'ensemble du pays. La construction de ce projet ambitieux débutera cet été et s'achèvera d'ici fin 2024. Une autre initiative importante est Jofico, une alliance regroupant plusieurs banques qui continuent de proposer des distributeurs de billets sous leur propre marque (Argenta, Axa, bpost, Crelan et vdk bank).

Une question qui nous concerne tous

Toutefois, la question d'un réseau optimal de guichets automatiques ne concerne pas que les banques. La société dans son ensemble a tout intérêt à utiliser plus efficacement l'argent liquide, surtout à l'ère numérique. Raison pour laquelle Batopin initie le dialogue ‘Cash 2025’. Il a pour but de permettre à tous les acteurs (consommateurs, commerçants, associations, villes et communes, …) de participer à la réflexion sur l'avenir du cash dans notre société. ‘Cash 2025’ est donc entièrement consacré à l'interaction avec la société et les autorités locales. Il constitue ainsi une excellente base pour l'échange d'idées, afin de mettre sur la table les meilleures solutions possibles.

Quel est l'avenir du cash ?

De l'avis des économistes, l'argent liquide n'est pas près de disparaître. Il nous arrive encore à tous de payer en espèces plutôt que par voie électronique. Mais l'argent cash joue également un rôle social important en termes d'inclusion financière dans la société. Certaines personnes n'ont pas ou ont moins facilement accès aux moyens de paiement électroniques, ou ne savent tout simplement pas comment les utiliser.

Donc, ne tirez surtout pas un trait définitif sur l'argent liquide. Pas « sans cash », mais « moins de cash » : la voie vers moins d’espèces est ouverte en Belgique. Pas à pas, dans un processus qui prendra plusieurs années. Une approche collective qui se fixe un objectif clair : disposer d'un réseau optimal de guichets automatiques en Belgique d'ici 2025. C'est ça, ‘Cash 2025’.

Newsletter

Tout savoir sur l’évolution du projet Batopin ?
Abonnez-vous à notre newsletter.

Inscription à la newsletter